Les chaussures en cuir peuvent-elles être écologiques ?

Au cours des dernières décennies, la chaussure est devenue un article de mode incontournable. Il en existe une multitude de modèles aux matières très variées. Cependant la production de chaussures impose un rejet important de gaz à effet de serre. En s'appuyant sur des analyses faites sur ce secteur fleurissant, on s'aperçoit que certaines matières sont plus polluantes que d'autres, c'est le cas du cuir. Mais pourquoi ce processus est-il aussi néfaste pour l'environnement ? Existe-t-il des alternatives à ce problème ?

Les chaussures en cuir peuvent-elles être écologiques ?

Difficulté de lecture : ⭐ (très facile à comprendre)

Temps de lecture : 5 minutes

Résumé de l'article

Le cuir est une matière très utilisée dans la production de chaussures. À la fois pratique et élégante, elle a du succès auprès des consommateurs du monde entier, ainsi qu'auprès des petites marques jusqu'aux grands noms de la mode. Mais on ne visualise pas forcément la totalité du processus de production, on s'arrête sur le produit fini qui sait nous séduire. Malheureusement, ce qui se trouve derrière se produit n'est pas en faveur de notre environnement. Existe-t-il des alternatives permettant de continuer à consommer ces produits sans infliger des répercutions néfastes à notre planète ?

Quel est l'impact écologique du secteur de la chaussure ?

L'impact carbone de la chaussure

Les émissions annuelles émanant du secteur des chaussures représentent près de 200 millions de tonnes de CO2. Un chiffre qui équivaut à la moitié des émissions annuelles d'un pays comme la France. Et une paire de chaussures émettrait 14kg de CO2 au cours de son cycle de vie. Voici un constat simplifié des émissions de chacune des phases :


Les chaussures en cuir peuvent-elles être écologiques - The Trust Society

L'impact carbone des chaussures en cuir

Comme annoncé dans le titre, la production de chaussure en cuir pollue très fortement. Cette pollution provient principalement de la fabrication du cuir. Légitimement, la question qu'on peut se poser est comment le cuir est-il fabriqué ? Il existe plusieurs méthodes de fabrication mais la plus répandue est le tannage chimique au chrome. Elle est employée pour plus de 80% du cuir disponible sur le marché mondial. Pour en savoir plus sur le cuir végétal, rendez-vous ici

Qu'est-ce que le tannage chimique au chrome ? Pour faire simple, il s'agit d'une méthode au cours de laquelle on laisse tremper de la peau animale (essentiellement bovine) dans du sulfate de chrome, un agent tannant très efficace. Cette combinaison d'éléments permet alors à la peau de se déshydrater et de devenir imputrescible, c'est-à-dire résistante. La peau animale alors débarrassée des poils et autres résidus est désormais transformée en cuir plus ou moins rigide en fonction des attentes.


Les chaussures en cuir peuvent-elles être écologiques - The Trust Society


Pourquoi cette méthode de tannage est la plus utilisée ?
L'explication est simple, il s'agit de la méthode la plus rapide. Il faut maximum 24 heures pour transformer la peau animale brute en un cuir exploitable.

Finalement, en quoi cette méthode est-elle si peu respectueuse de l'environnement ? La raison la plus évidente est le rejet après utilisation des substances toxiques, telle que le chrome. Mais la principale raison se trouve avant le tannage au chrome. Pour avoir une peau exploitable, l'élevage des bêtes est une phase fondamentale. Malheureusement, l'élevage bovin requiert énormément de ressources telles que des surfaces au sol pour que l'animal se développe et une quantité d'eau vertigineuse. Par exemple, on estime que pour produire une botte en cuir, l'élevage bovin demande 50m2 de terrain ainsi que 14 500 litres d'eau traitée (autrement dit plus de 25 000 litres d'eau non traitée).


Les chaussures en cuir peuvent-elles être écologiques - The Trust Society

Subtle Shoes - Une alternative concrête et écologique à la problématique du cuir

L'alternative du cuir végétal

Subtle Shoes est une marque de chaussures et baskets éco-responsables, née en 2014. Elle appartient à deux cousins franco-belges, soucieux des enjeux environnementaux depuis leur enfance.

La marque sort deux premières paires dans ses débuts : la Alpha puis la Delta. Elles sont toutes les deux faites d'un cuir semi-végétal, qui intègre l'utilisation d'un tannage végétal dans le processus de production. Contrairement au tannage chimique, qui est issu de l'élevage bovin, le tannage végétal est quant à lui issu des végétaux. Elle est, par conséquent, bien plus respectueuse de l'environnement.

La chaussure vegan pour aller plus loin

En 2018, Subtle décide d'aller plus loin dans sa démarche responsable en intégrant à sa gamme de chaussures, la basket vegan Epsilon. Cette dernière offre alors une nouvelle alternative aux consommateurs sensibles au bien être animal. Ces baskets sont certifiées PETA Approved Vegan, une certification qui permet aux consommateurs d'être en confiance quant à la non-exploitation animale.

Un commande passée, c'est un arbre planté !

Mais la marque ne souhaite pas s'arrêter là, elle a donc récemment décidé de planter un arbre pour chaque commande passée. Une preuve supplémentaire de son engagement environnemental.