Shampoing solide : les meilleures recettes maison

Le shampoing solide est aujourd'hui de plus en plus utilisé pour se nettoyer les cheveux. Sous plusieurs formes (galet, pain de savon...), il a de nombreux avantages, écologiques ou encore économiques. On en entend beaucoup parler, mais savez-vous qu'il est possible de le réaliser soi-même à la maison ? Explications.

shampoing solide

Difficulté de lecture : ⭐ (très facile à comprendre)

Temps de lecture : 3 minutes

Résumé de l'article

Le shampoing solide est une alternative à la fois écologique et économique au shampoing en bouteille. Également plus hygiénique, il peut se faire facilement à la maison avec seulement quatre ingrédients : un tensioactif, des huiles végétales, des poudres minérales ou végétales et une phase aqueuse. Il est même possible de trouver la recette adaptée à son type de cheveux.

Les différents ingrédients pour réaliser son shampoing solide

Le tensioactif SCI

Un tensioactif est utilisé dans les shampoings afin de faire légèrement mousser et de laver efficacement le cuir chevelu. Son but principal est de créer un lien entre l'huile et l'eau, deux autres éléments du shampoing, qui ne sont pas chimiquement compatibles. On dit que l'huile et l'eau sont non miscibles. Ainsi, le tensioactif permet au shampoing de ne former qu'un seul mélange.

Le sodium cocoyl isethionate ou SCI, est le tensioactif le plus utilisé dans les shampoings solides. Sans sulfates, il permet de créer une mousse crémeuse et délicate, tout en ayant un haut pouvoir détergent. Dérivé de l’huile de coco, une ressource naturelle renouvelable, il a malgré tout un procédé de fabrication qui reste en partie polluant. L'oxyde d’éthylène présent dans le SCI est potentiellement toxique pour l'homme et l'environnement, même s'il n'est présent qu'en faible quantité. Ce tensioactif est cependant considéré comme doux, c'est-à-dire non irritant, et est donc favorisé dans la fabrication d'un shampoing solide.

Quantité : il faut entre 40 et 60% de tensioactif. Même si le SCI est doux, il faut éviter d'en ajouter trop.

Les huiles végétales

Les huiles végétales sont utilisées afin d'apporter du soin aux cheveux et leur donner de la brillance. Elles permettent de limiter leur agression pendant le lavage, et donc de les protéger.

Quantité : il vous faudra entre 20 et 25% d'huiles végétales dans votre préparation.

Les poudres minérales et végétales

Les différentes poudres (minérales ou végétales) que vous pourrez ajouter dans votre shampoing solide vont permettre une purification de vos cheveux tout en absorbant les impuretés. Chaque poudre agit différemment et sera plus ou moins efficace selon le type de cheveux : secs, gras, normaux, etc.

Quantité : les poudres peuvent atteindre 10% de la composition.

La phase aqueuse

Une phase aqueuse désigne toute solution à base d'eau (eau florale, hydrolat...). L'eau permet de dissoudre le tensioactif car il n'est pas soluble dans l'huile. Les eaux florales sont très courantes, car elles permettent d'exploiter les propriétés des plantes dont elles sont issues.

Quantité : 15% pour la phase aqueuse est suffisant.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles ne sont pas obligatoires dans le shampoing solide. Aux propriétés variées, elles sont utilisées pour contrer les pellicules, les démangeaisons etc. Il faut se rappeler que certaines sont déconseillées pour les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.

Quantité : pas plus de 20 gouttes pour un shampoing de 100g.

après-shampoing solide

Une recette adaptée à son type de cheveux

Le matériel nécessaire et les précautions d'hygiène

Nous vous proposons ici de réaliser un shampoing de 100g. Il ne vous faudra que très peu de matériel pour réaliser votre shampoing solide :

  • Un moule en silicone (cavité de 100g)
  • Un bol passant au bain-marie
  • Un fouet
  • Une balance
  • Un pilon ou mortier
  • Une spatule

Il vous faudra également prendre quelques précautions :

Lavez-vous les mains proprement

  1. Lavez tous vos ustensiles
  2. Manipulez les ingrédients avec précaution, en particulier le SCI qui peut irriter les voies respiratoires
  3. Portez des lunettes de protection ainsi qu'un masque à poudre
  4. Pensez à aérer

Les ingrédients nécessaires

Nous vous présentons ici les ingrédients qu'il vous faudra pour chaque shampoing que vous voudrez réaliser. Il faudra juste les adapter en fonction de votre type de cheveux.

  • 50g de tensioactif SCI
  • 20g d'huile végétale
  • 10g de poudre minérale ou végétale
  • 15g (=15mL) de solution aqueuse

À cette liste, vous pouvez ajouter 20 gouttes d'huile essentielle maximum, mais ce n'est pas obligatoire. On vous présente maintenant les huiles et poudres adaptées à votre type de cheveux. Pour la solution aqueuse, vous pouvez bien sûr simplement mettre de l'eau, mais vous pouvez aussi varier en choisissant par exemple de l'hydrolat de rose, d'ortie, de camomille, de sauge ou encore de romarin.

SHAMPOING POUR CHEVEUX NORMAUX  

  • 10g de poudre d'orange
  • 20g d'huile de jojoba

SHAMPOING POUR CHEVEUX SECS

  • 7g de poudre d'orange
  • 3g de poudre d'ortie
  • 15g d'huile de coco, d'avocat ou d'argan
  • 5g d'huile de ricin

SHAMPOING POUR CHEVEUX GRAS

  • 7g de poudre de bardane
  • 3g d'argile blanche ou de rhassoul
  • 20g d'huile de noisette

SHAMPOING ANTIPELLICULAIRE

  • 10g de poudre de neem, de shikakai ou de sidr
  • 20g d'huile d'argan
trio umaï

La recette en elle-même

Maintenant que vous avez trouvé les ingrédients qui vous conviennent, voici les étapes pour réaliser votre shampoing solide. Lunettes, masque, fenêtre ouverte ? On peut démarrer !

  1. Pilez le SCI dans le bol allant au bain-marie jusqu'à ce qu'il devienne de la poudre fine ;
  2. Ajoutez ensuite dans ce même bol les autres ingrédients : la ou les huile(s) végétale(s), la ou les poudre(s) et la phase aqueuse ;
  3. Faites chauffer au bain-marie à feu doux, tout en remuant régulièrement avec la spatule ;
  4. Dès que la pâte est homogène, retirez-la du bain-marie ;
  5. Quand elle a refroidi, malaxez-la avec vos doigts pour former une boule de pâte ;
  6. (Facultatif) Creusez un puits au centre de la boule et ajoutez-y les gouttes d'huile essentielle ;
  7. Disposez la préparation dans un moule en la tassant pour obtenir quelque chose de compact et lissez le dessus avec la spatule ;
  8. Laissez reposer pendant 24h à température ambiante à l'abri de la chaleur ;
  9. Démoulez puis laissez sécher à l'air libre quelques jours avant d'utiliser votre shampoing.

Et voilà, vous avez fabriqué votre shampoing solide ! En plus, il est super simple d'utilisation.

Et si, finalement, vous ne souhaitez malgré tout pas sauter le pas du fait maison mais que vous êtes tenté.e par le shampoing solide, vous pouvez vous rendre sur notre boutique en ligne.

13,00€

13,00€

13,00€

13,00€

Pour aller plus loin sur les shampoings solides

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés