Qu'est ce que le vin bio ?

Le vin bio fait de plus en plus d'adeptes, que ce soit du côté de ceux qui les produisent (les vignerons) ou ceux qui les consomment (nous). Et les chiffres sont sans appels : le marché du vin bio progresse et devrait atteindre 17 millions de caisses de vin vendues en France en 2022.

Mais qu'est-ce qu'un vin bio ? Comment un vigneron peut-il obtenir la certification bio ? Quelle différence entre vio bio, vin nature et vin en biodynamie ?

Difficulté de lecture : ⭐ (très facile à comprendre)

Temps de lecture : 3 minutes

Résumé de l'article :

Le marché du vin bio gagne du terrain en France. Si les vins bio ont aujourd'hui la cote, c'est grâce à leur mode de production qui diffère du vin conventionnel : plus respectueux de l'environnement et meilleurs pour la santé. Dans cette même lignée on retrouve le vin en biodynamie ainsi que le vin nature, qui vont plus loin dans la démarche déjà entamée par le vin biologique.

Qu'est-ce qu'un vin bio ?

Un vin issu de l'agriculture biologique

Les vins bios sont des vins faits à partir de raisins issus de l'agriculture biologique 🌱 qui n'utilise ni engrais ni produits chimiques de synthèse pour prévenir et traiter les maladies de la vigne. En plus de n'utiliser aucun produit chimique, la vinification des vins biologiques respecte un cahier des charges très précis établi par l'Union Européenne.

En France en 2019, le vignoble certifié bio ou en conversion représentait 14% du vignoble national. Le vignoble dirigé en agriculture conventionnelle reste donc largement majoritaire.

Un vin meilleur pour la santé

La mention "sans sulfites" sur les bouteilles de vin, désigne un vin bio sans sulfites ajoutés. Un vin sans aucun sulfite ne peut pas exister car le raisin produit naturellement du soufre lors de sa fermentation.

À la différence des vins conventionnels, un vin bio contient une quantité bien moindre de sulfites grâce à son mode de production qui interdit l'utilisation d'engrais chimiques et de synthèse qui contiennent une grande quantité de composés soufrés.

Lorsqu'il est présent en grande quantité, le soufre peut être à l'origine de maux de tête ou de migraines. En gros, ce sont ces sulfites qui vous donnent la pâteuse dans la bouche et la barre dans la tête un lendemain de soirée trop arrosée 🥳 Selon les cas, sa présence peut causer des troubles plus graves comme des troubles digestifs, des rougeurs cutanées ou des difficultés respiratoires.

Un vin certifié

Si un vigneron proposant du vin conventionnel, c'est-à-dire du vin produit par méthode classique, souhaite être certifié bio, il devra entamer une transition de 3 ans sur toute la chaîne de production de son vin, de la vigne à la mise en bouteille, à l’issue desquels il pourra apposer la mention bio sur ses bouteilles.

Vin bio, vin nature, vin biodynamique : quelle différence ?

Le vin nature

Le vin nature est un vin sans aucun intrant, c'est-à-dire sans engrais chimique ajouté pour traiter les sols. Contrairement aux vins bio, il n'existe aujourd'hui aucun cahier des charges précis pour définir le protocole de fabrication d'un vin nature. L'Association des Vin Naturels a cependant défini les règles que doivent respecter les vins naturels :

  • Les vignes sont issues de l'agriculture biologique ou biodynamique,
  • La vendange se fait à la main, pour pouvoir trier les raisins et obtenir un vin de qualité,
  • La fermentation en cuve est naturelle (aucun élément n'y est ajouté),
  • Les vins naturels ne contiennent aucun intrant mis à part le soufre qui est naturellement présent.

Le vin en biodynamie

Le vin en biodynamie se rapproche du vin bio, car la vigne est cultivée sans pesticides ni engrais chimiques. La différence se trouve dans l'approche ésotérique de l'agriculture biodynamique, qui prend en compte les intuitions mystiques des producteurs. La biodynamie en raison de ses fondements mystiques, est considérée comme une pseudoscience et est donc très difficile à définir.

Les vignerons, qui cultivent en biodynamie considèrent la terre comme vivante, c'est pour cela qu'ils n'utilisent aucun produit chimique ou de synthèse pour la traiter. Cela permettrait de renforcer son écosystème afin qu'elle puisse lutter elle-même contre les agressions extérieures et être en meilleure santé.

Des labels existent pour désigner les vins produits en biodynamie : les plus connus sont les labels Demeter et Biodyvin. Mais beaucoup des domaines appliquent les principes de la production en biodynamie sans pour autant revendiquer une quelconque certification.

Où acheter du vin bio ?

Acheter du vin bio chez un Caviste

Pour trouver du vin biologique, vous pouvez vous tourner vers votre caviste de quartier qui saura au mieux vous conseiller. C'est la meilleure manière d'obtenir des conseils lorsque vous ne savez pas vers quels vins vous tourner.

Acheter du vin bio au supermarché

Vous pourrez aisément trouver du vin bio dans votre supermarché. Pour les reconnaître il suffira seulement de bien lire l'étiquette, où vous trouverez obligatoirement :

  • Le logo bio européen (ajouter image)
  • Le code de l'organisme de certification
  • La mention "Agriculture France / EU / non-EU" selon l'origine des matières premières
  • La mention "Vin Biologique" .

Acheter du vin bio sur Internet

Il existe aujourd'hui plusieurs sites proposant du vin bio. La marque Oé, par exemple propose son vin en magasin spécialisé mais aussi sur internet. Celui-ci est produit en partenariat avec des vignerons engagés, et est garanti sans pesticides. Leurs engagements ne s'arrêtent pas à la production : la bouteille a elle aussi été pensée plus respectueuse de la planète avec un système de consigne, une étiquette recyclée et un bouchon en liège issu de forêts FSC.

Ecrire un commentaire