Limites et alternatives aux éponges classiques

 « Nettoyer, balayer, astiquer », Vous connaissez ? Oui, mais vous en avez assez… Assez de jeter l’éponge… Quand elle se décompose dans votre main au bout d’un mois d’utilisation. On comprend, c’est pourquoi l’équipe The Trust Society vous présente les limites et les alternatives aux éponges classiques.

Difficulté de lecture : ⭐ (très facile)

Temps de lecture : 5 minutes

Résumé de l'article en 500 caractères

L'éponge classique est nuisible pour l'environnement et dangereuse pour notre santé. De nombreuses alternatives existent aujourd'hui aux éponges classiques : éponge végétale, éponge en fil de cuivre, tawashi. Bref les solutions sont multiples et de plus en plus simples à trouver.

Jeter l’éponge ? La remplacer oui !

Pourquoi on parle d’éponge ?

L’éponge classique est indispensable mais nuisible. Elle est d’abord nuisible à notre environnement par les choix opérés en matière de composants utilisés, de procédé de fabrication et d’emballage plastique. La fabrication de la partie abrasive de l’éponge est gourmande en eau, en énergie et recourt aux ressources fossiles, forestières et plastiques non recyclables.

Elle est aussi dangereuse pour notre santé. En tant que milieu humide et chaud, elle constitue un des lieux privilégiés au développement des germes et des bactéries. Il faudrait donc en changer régulièrement.

Quelle éponge ? Quelle empreinte écologique ?

L'éponge synthétique

Composée de plastique à 100%. Non recyclable, elle pollue les sols, l’eau et perturbe l’écosystème marin par le microplastique qu’elle libère et qui n’est pas filtré par nos systèmes de traitement des eaux usées.

L'éponge végétale

La plus commune en France, est fabriquée à partir de fibres de cellulose (pulpe de bois) et de coton.

Le + : Elles sont souvent biodégradables et parfois même compostables si elles ne contiennent pas d’additifs.

Le - : Elles sont parfois traitées avec des produits chimiques potentiellement polluants voire toxiques pour donner à l’éponge sa couleur, son aspect ainsi que sa résistance ou encore éviter la prolifération des bactéries.

L'éponge en luffa (courge grimpante)

Le + : Elle est biodégradable et compostable.

Le - : Elle est cultivée en Asie et en Afrique. Elle est donc difficilement accessible en dehors de l’importation.

L'éponge naturelle d'origine animale

Le + : Il s’agit du squelette du demosponge qui n’est pas une espèce en voie de disparition.

Le - : Toutefois, c’est une ressource à préserver.

Quelles alternatives à ces éponges ?

Pour les pressés  

  • Léponge végétale à base de cellulose non traitée et issue des forêts durablement gérées (certification FSC, PEFC etc.)
  • L’éponge en fil de cuivre ou en inox : idéale pour les corps gras

Les + : Très efficace contre les taches incrustées et la saleté tenace. Elle ne raye pas les surfaces. Le cuivre est hygiénique et ne garde pas d’odeur après usage car il a des propriétés bactéricides.

Pour les 100% zéro déchet

Le Tawashi, éponge en japonais est une alternative 100% récup et totalement gratuite.

Les + :

  • Elle permet de recycler les vieux textiles, chaussettes orphelines, collants filés qui partent à la poubelle.
  • Faite main, sa durée de vie est environ 6 fois supérieure à une éponge classique.
  • Quand le Tawashi est sale, il suffit de le passer en machine entre 30 et 60°.

Concrètement, comment faire & quel tissu utiliser ?

Tout peut servir à la fabrication de cette éponge green (nylon, laine, coton, synthétique…)

  • Le tissu-éponge ou les chaussettes de sport pour leurs grandes capacités d’absorption
  • Le coton et le lin, idéaux pour les surfaces peu sales
  • Le sisal ou le chanvre pour leurs côtés plus décapant

Astuce : broyez finement quelques coquilles d’œufs et déposez cette poudre légère directement sur le plat à récurer.

L’éponge ça vous gonfle ? Utilisez la brosse à vaisselle

Les brosses à vaisselle en bois et fibres naturelles sont parfaites pour les tâches plus tenaces. Elles sont composées de matériaux 100% naturels, biodégradables et écologiques. Certains modèles offrent l’option de changer uniquement la tête de la brosse et de réutiliser le manche.

Nos alternatives favorites

  • L’éponge en fil de cuivre ou en inox - fabrication française, issue de l’économie locale privilégiant les circuits courts ; durable, respectueuse de votre santé, de la planète et des surfaces, compostable et réutilisable en isolant pour habitation
  • Le tawashi 0 déchet – 100% récup
  • L'éponge lavable réutilisable - solution facile pour changer rapidement ses habitudes
  • La brosse à vaisselle en complément des produits ci-dessus
13,00€

13,00€

13,00€

13,00€

Pour aller plus loin sur les éponges réutilisables

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés