Le shampoing liquide : quelles alternatives possibles ?

Se laver les cheveux est un acte plutôt anodin du quotidien. Cependant, de nombreux shampoings liquides contiennent des substances qui peuvent être nocives pour la santé mais aussi pour l'environnement. Vous voulez vous tourner vers des alternatives plus saines et plus écologiques mais vous ne savez pas quoi choisir ? Voici quelques solutions.

Difficulté de lecture : ⭐ (très facile à comprendre)

Temps de lecture : 4 minutes

Résumé de l'article

Le shampoing liquide peut parfois être composé de produits nocifs pour le cuir chevelu et les cheveux. Peu écologique, il existe des alternatives plus saines comme le shampoing solide ou le shampoing sec. Il est même possible de créer soi-même son shampoing pour qu'il corresponde le plus aux attentes de chacun avec notamment du bicarbonate de soude, des argiles ou encore des poudres.

Le shampoing liquide : quel est le problème ?

Pourquoi doit-on se laver les cheveux ?

Notre cuir chevelu contient ce que l'on nomme des glandes sébacées. Ces glandes produisent du sébum, une substance qui peut être plus ou moins grasse et abondante selon différents facteurs : le type de cheveux, la météo, etc. Sans shampoings réguliers, certaines chevelures peuvent redevenir vite grasses ou sèches. Malheureusement, la fibre capillaire se retrouve dans ces cas-là étouffée. D'où l'intérêt des shampoings. Il vont nous débarrasser des impuretés (résidus de pollution, calcaire, etc.). Le problème, c'est qu'un lavage trop régulier peut déshydrater le cheveu ou même l'assécher. Il faut donc parvenir à trouver le shampoing qui nous correspond et la fréquence idéale. Pas simple.

Le shampoing liquide, une composition parfois douteuse ?

À l'époque, on se lavait les cheveux avec... des œufs ! C'était à la fois naturel et efficace, et redonnait brillance et vigueur aux cheveux. Aujourd'hui, une multitude de produits ont envahi les supermarchés et il est parfois difficile de se repérer. La majorité des shampoings du commerce est d'ailleurs liquide. La plupart des shampoings liquides contiennent majoritairement de l'eau, jusqu'à 80% ! Mais ce n'est pas tout. Leur composition comprend souvent des détergents qui peuvent être irritants, comme le SLS (sodium laureth sulfate) ou le SDS (sodium dodecyl sulfate). Ils peuvent être à l'origine de l'apparition de pellicules et de démangeaisons. Certains shampoings contiennent aussi du silicone, qui permet de gainer le cheveu. Le problème, c'est qu'il l'étouffe aussi et l'appauvrit. De quoi réfléchir !

Quelques shampoings alternatifs

Le shampoing solide

Le shampoing solide ne présente pas d'eau dans sa composition, contrairement aux shampoings liquides. Il permet de restreindre au maximum le packaging. Avec son emballage en carton, il permet aussi de limiter l'accumulation des bouteilles en plastique à la maison.

Contrairement au shampoing liquide dont l'ingrédient principal est l'eau, le shampoing solide n'en contient pas une goutte. Il est donc plus léger et diminue l'empreinte carbone liée au transport. Enfin, les éléments qui le composent ne pollueront pas les eaux après utilisation. Attention toutefois ! Les tensioactifs utilisés sont potentiellement toxiques pour l'environnement lors de la fabrication. Sans sulfates qui peuvent faire régresser le cuir chevelu, le shampoing solide sera beaucoup plus sain pour vos cheveux qu'un shampoing liquide classique. Il est même possible de le réaliser vous-même à la maison, afin de choisir les ingrédients qui vous conviennent.

Il n'existe pas de meilleur shampoing solide, seulement celui qui sera adapté à votre type de cheveux et surtout qui vous conviendra le mieux. À vous de choisir ! Il existe des shampoings solides pour cheveux normaux, mais si vous avez la chevelure sèche, vous pouvez choisir un shampoing solide pour cheveux secs. Vos cheveux ont tendance à graisser rapidement ? Optez pour un shampoing solide pour cheveux gras.

Si vous voulez en savoir plus sur le shampoing solide et la manière de l'utiliser, vous pouvez consulter notre article dédié.

Le shampoing sec

Se laver les cheveux sans eau, c'est possible ? Au sens strict, la réponse est négative. En effet, seul un shampoing suivi d'un rinçage permet de laver efficacement le cuir chevelu et d'éliminer totalement les impuretés. Cependant, le shampoing sec peut représenter une bonne alternative. Souvent composé de poudres d'amidon, d'avoine ou encore de maïs, il peut neutraliser le sébum pour quelque temps. Il est donc très pratique si l'on est pressé !

L'avantage majeur du shampoing sec est qu'il permet d'espacer beaucoup plus les shampoings. En effet, plus vous lavez vos cheveux, plus ceux-ci vont regraisser vite. De plus, à force de nettoyer votre cuir chevelu, celui-ci se dessèche. Les lavages sont donc plus fréquents, et vous entrez dans un cercle sans fin. Le shampoing sec dessèche moins le cuir chevelu, ce qui permet donc d'espacer plus les lavages !

Vous trouverez le shampoing sec sous différentes formes : en poudre, en aérosols ou en mousses. À vous de choisir ce que vous préférez.

Des alternatives maison

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude permet d'assainir des cheveux à tendance grasse en absorbant facilement le sébum. De plus, il a l'avantage de limiter l'apparition de pellicules. Il lave également les cheveux en éliminant les résidus de pollution, mais aussi la laque, le gel et le calcaire qui provient de l'eau de la douche. Pour l'utiliser, suivez la recette suivante :

  • Dans un verre rempli d'eau tiède, mélangez une à deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude alimentaire ;
  • Arrêtez de mélanger lorsque le mélange devient liquide.

Si vous voulez profiter au maximum des effets de ce shampoing, on vous conseille de mélanger deux cuillères à soupe de vinaigre de pomme dans une bouteille avec de l'eau froide. Vous obtenez un excellent après-shampoing !

Le savon de Marseille

Ce grand classique est évidemment très bon pour les cheveux ! Idéal pour les cheveux secs, le savon de Marseille avec des ingrédients 100% d'origine naturelle est doux et hypoallergénique. Il n'irrite donc pas le cuir chevelu contrairement à certains shampoings industriels. Vous avez juste à suivre les quelques conseils suivants d'utilisation :

  • Faites fondre une cuillère à soupe de savon de Marseille au bain-marie ;
  • Ajoutez une cuillère à café d'huile d'olive ;
  • Ajoutez une cuillère à café de miel ;
  • Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène ;
  • Faites bouillir 100 mL d'eau puis ajoutez-y progressivement la pâte.

L'argile

Les argiles vertes et roses sont les plus performantes pour les cheveux. En effet, elles ont des propriétés absorbantes qui permettent de neutraliser efficacement le sébum. Cela conviendra donc parfaitement aux cheveux qui regraissent vite. Si vous l'associez au romarin, vous limitez l'apparition de pellicules sans abîmer votre cuir chevelu. Pour utiliser ce shampoing, vous pouvez suivre la recette suivante :

  • Dans un verre d'eau chaude, ajoutez deux cuillères à soupe d'argile et mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Les poudres

Les poudres sont idéales pour se laver les cheveux tout en se les protégeant. Minérales ou végétales, elles permettent de purifier les cheveux tout en absorbant les impuretés.
Voici quelques poudres :

  • Poudre de Rhassoul : propriétés purifiantes et fortifiante ;
  • Poudre d'ortie piquante : fortifie, limite les pellicules et lutte contre la perte de cheveux, équilibre les cuirs chevelus à tendance grasse ;
  • Poudre de Tulsi : aussi appelé Basilic sacré, une plante reconnue pour son action détoxifiante et purifiante, pour lutter contre les démangeaisons et les pellicules ;
  • Poudre d'orange : propriétés tonifiantes, pour stimuler le cuir chevelu ;
  • Poudre de Shikakai : riche en saponines (tensioactifs naturels), elle permet de nettoyer les cheveux en douceur et de prévenir l'apparition de pellicules ;
  • Poudre de romarin : propriétés protectrices contre les agressions extérieures.

Pour obtenir un excellent shampoing, vous pouvez suivre la recette suivante :

  • Dans un bol, mélangez 5 cuillères à soupe de poudres végétales ou minérales avec de l'eau tiède ;
  • Mélangez jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

Conclusion

Peu écologique, le shampoing liquide est aussi parfois composé de produits irritants pour les cheveux et le cuir chevelu. Face à cela, des alternatives comme le shampoing solide ou encore le shampoing sec ont vu le jour. Si vous voulez tester l'un de ces produits, vous pouvez acheter un shampoing solide ici.

13,00€

13,00€

13,00€

13,00€

Pour aller plus loin sur les shampoings solides

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés