Comment choisir un dentifrice sans Dioxyde de Titane ?

CI77891, E171 ou TiO2.

Si vous repérez ces ingrédients dans votre dentifrice cela signifie qu'il contient du Dioxyde de Titane. Un colorant minéral très utilisé dans la cosmétique, et autrefois dans l'alimentation avant d'être interdit depuis le 1er janvier 2020. Vous pouvez repérer ces inscriptions dans la liste INCI (International Classification for Cosmetic Ingrédients) obligatoirement présente au dos de nos produits cosmétiques.

Toujours légal dans la cosmétique il serait présent dans plus de 2/3 des dentifrices industriels selon l'association UFC Que Choisir.

Quel est le problème avec le Dioxyde de Titane ?

Le Dioxyde de Titane est un colorant blanchissant. Il serait cancérigène lorsqu'il est ingéré ou inhalé par l'organisme. Ce qui explique son interdiction récente dans l'alimentation. Dans nos dentifrices, il est utilisé comme colorant blanchissant pour la pâte de dentifrice.

Il n'est pas encore interdit dans les cosmétiques mais par principe de précaution, nous avons choisi de sélectionner uniquement des dentifrices sans Dioxyde de Titane.

Existe-t-il des dentifrices sans Dioxyde de Titane ?

Bien sûr ! Il suffit de choisir un dentifrice qui ne mentionne pas les appellations mentionnées plus haut. La plupart des dentifrices vendus en pharmacie respectent ces critères. Si vous souhaitez vous procurer un dentifrice sain en ligne, voici une petite sélection des meilleures marques françaises.


Le dentifrice à la menthe givrée de la marque Endro s'écoule déjà à plusieurs milliers d'exemplaires chaque mois en France. Il est fabriqué en Bretagne et noté Bon sur Yuka (72/100) - 10,00€

Pour obtenir un sourire éclatant sans abîmer l'émail de nos dents, découvrez le dentifrice solide blancheur ✨ Il agit naturellement pour une meilleure santé bucco-dentaire - 9,90€

Un dentifrice en comprimés à croquer. Idéal pour faire la transition entre pâte et solide. Il est noté Excellent sur Yuka (79/100) - 9,90€

Le meilleur dentifrice solide pour nous accompagner en voyage. Il est noté Excellent sur Yuka (79/100) - 12,00€

Le Dioxyde de Titane est-il le seul ingrédient à éviter dans nos dentifrices

- Le Triclosan. Un antibactérien introduit dans les années 1970 en tant que gel nettoyant pour les chirurgiens. Si le caractère nuisible du Triclosan n'est pas encore prouvé, il se retrouve dans près de 75% des relevés d'urine aux Etats-Unis et serait potentiellement un perturbateur endocrinien.

- Le Sodium Lauryl Sulfate. Un tensioactif sulfaté utilisé comme agent moussant dans la plupart des dentifrices industriels. Il est extrêmement irritant pour notre bouche. Il est aussi utilisé pour le nettoyage industriel des sols et des moteurs. Il est classé comme irritant cutané au-delà de 0.5% de concentration.

- Le Polyéthylène. Un plastique utilisé sous forme liquide comme épaississant dans les dentifrices industriels. Très polluant pour l'environnement, il est aussi dangereux à forte dose en pénétrant les espaces intergingivaux.

- Plus d'informations à ce sujet ici

- Envie d'essayer l'un des dentifrices sains vendus sur The Trust Society ? La livraison est gratuite sur thetrustsociety.fr avec le code PREMIEREFOIS

Ecrire un commentaire