Dentifrice maison - La recette idéale pour un dentifrice sain, écologique et efficace

Mis à jour le 08 avril 2021

Avec l’essor des applications comme Yuka ou INCI Beauty, nos produits cosmétiques sont passés au crible et les consommateurs reprennent le pouvoir. Perturbateurs endocriniens, agents de synthèse... Les dentifrices ne dérogent pas à la règle. C'est la raison pour laquelle, de plus en plus de personnes se tournent aujourd'hui vers des alternatives Do It Yourself (DIY).

Comment faire son dentifrice fait maison ? Quels sont les ingrédients à éviter ? Vous allez voir, pas besoin d'avoir fait L'Ecole des Sorciers pour y arriver. Et si le DIY ne vous convient pas, nous vous avons sélectionné les meilleurs dentifrices écologiques du marché.

Difficulté de lecture :(très facile à comprendre)

Temps de lecture : 3 minutes

Résumé de l'article :

Les dentifrices classiques sont de plus en plus soumis à la critique. En cause des compositions opaques, des listes d'ingrédients à rallonge ainsi que des risques non négligeables pour la santé. Comme alternative, les dentifrices Do-It-Yourself, qui ont l'avantage d'offrir totale maîtrise des ingrédients utilisés.

Les avantages du dentifrice maison

Le dentifrice maison est plus économique

En fabriquant soi-même son dentifrice maison il est possible de payer jusqu'à 20 fois moins cher son dentifrice. Il suffit de s'approvisionner en matières premières et de suivre la bonne recette. Sacrées économies réalisées sur l'année 💸

Le dentifrice maison est plus écologique

Défendre les animaux, éviter de rejeter des molécules nocives dans l'océan, économiser des tonnes de déchets plastiques. Nous avons tous une bonne raison d'éviter le dentifrice industriel de supermarché 🌍

Le dentifrice maison est plus sain

Certains composants présents dans les dentifrices conventionnels comme les épaississants de synthèse, colorants controversés et autres antibactériens irritants, sont pointés du doigt et soulèvent de vraies questions vis-à-vis de notre santé. En fabriquant un dentifrice maison, solide ou en pâte nous choisissons les ingrédients et pouvons facilement éviter ceux qui présentent un risque. Et pour ceux qui ne sont pas très DIY, on vous a glissés quelques alternatives de dentifrices solides efficaces en bas de page 🥰

 

dentifrice-sain-ecologique-diy-recette-trustsociety

Les ingrédients controversés à éviter dans le dentifrice maison

Pourquoi le Fluor pose problème.

Depuis le début du 19ème siècle la consommation de sucre est passée de 2kg / an par habitant à 36kg / an par habitant. Or au contact du sucre les bactéries naturellement présentes dans notre bouche produisent de l'acidité qui dissout l'émail (déminéralisation) et favorise l'apparition de caries.

En petites quantités le Fluor est utile pour rendre l'émail plus résistant en renforçant son principal constituant (l'hydroxyapatite) et protéger vos dents de l'acidité. En revanche à trop forte dose le Fluor peut être toxique et engendrer des taches blanchâtres sur vos dents. Il est recommandé de ne pas dépasser les doses de 1 milligramme par jour pour les enfants et de 4 milligrammes par jour pour les adultes.

 

Pourquoi le Dioxyde de Titane pose problème.

Ce composant est utilisé en tant que colorant blanchissant dans plusieurs produits de grande consommation (produits alimentaires, cosmétiques, médicaments) et n’a aucune valeur sur le plan médical. Classé à risque quand il est présent sous forme de nanoparticules, il serait potentiellement cancérigène et provoquerait des troubles du système immunitaire.

Pour cette raison, il est désormais interdit dans l'alimentation depuis le 1er janvier 2020. Il reste pourtant toujours autorisé dans les produits cosmétiques, ainsi que dans nos dentifrices quoique cette substance soit en contact direct avec notre bouche.

L’association Agir pour l’environnement dénombre 259 dentifrices dans lesquels le dioxyde de titane est présent, soit environ ⅔ des dentifrices commercialisés. Vous pouvez les repérer à l'appellation : CI77891, E171 ou encore TiO2 sur votre dentifrice, on vous conseille fortement de changer de dentifrice.

 

Pourquoi le Polyéthylène pose problème.

Le polyéthylène est un plastique utilisé sous forme liquide comme épaississant dans les dentifrices industriels. Très polluant pour l'environnement, il est aussi dangereux à forte dose en pénétrant les espaces inter-gingivaux. Si vous repérez l'appellation POLYÉTHYLÈNE dans la composition INCI de votre dentifrice c'est qu'il contient des microparticules de plastique utilisées pour épaissir la pâte de votre dentifrice. Nous vous conseillons d'éviter les dentifrices à base de Polyéthylène.

 

dentifrice-sain-ecologique-diy-recette-trustsociety

Pourquoi le Triclosan pose problème.

Le Triclosan est un antibactérien puissant introduit dans les années 1970 en tant que gel nettoyant pour les chirurgiens, mais aussi dans les détergents ou désinfectants. Si le caractère nuisible du Triclosan n'est pas encore prouvé, il se retrouve dans près de 75% des relevés d'urine aux Etats-Unis et serait potentiellement un perturbateur endocrinien.

À lire aussi - Triclosan : quels sont les risques pour la santé ?

Pourquoi le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) pose problème.

Le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) est un tensioactif sulfaté utilisé comme agent moussant dans la plupart des dentifrices industriels. Préconisé pour son faible coût, il est extrêmement irritant pour notre bouche. Le SLS est aussi utilisé pour le nettoyage industriel des sols et des moteurs. Il est classé comme irritant cutané au delà de 0.5% de concentration.

La recette facile pour un dentifrice solide maison efficace

Chez Trust Society nous travaillons en collaboration avec Régine Quéva auteur du livre DIY à succès, déjà écoulé à plus de 50 000 exemplaires aux éditions Larousse. Voici sa recette 👇

🍋 Ingrédients

  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 5 cuillères à soupe d'argile blanche
  • Quelques gouttes d'huiles essentielles de menthe ou citron (femmes enceintes s'abstenir)
  • 1 récipient hermétique
  • 1 petit verre d'eau

🧪 Préparation

Remuez l'ensemble des ingrédients, et goûtez votre dentifrice avant de le placer dans votre pot. Il est possible de réaliser cette recette sans eau si vous préférez un résultat en poudre. L'action du bicarbonate de soude aide à neutraliser les bactéries, alors que l'argile nettoie et possède des vertus blanchissantes pour les dents.

Tips : Conservez votre dentifrice au sec à l'abri de l'air et de l'humidité

Les premières semaines, vous pouvez alterner avec un dentifrice écologique Bio

Comment reconnaître un dentifrice bio ?

Vous avez de la chance, grâce aux applications INCI Beauty ou Yuka, vous n'avez plus besoin d'un Doctorat en chimie pour faire vos courses en toute sérénité. Il est tout de même conseillé de privilégier :

  • Le Xylitol pour éliminer les bactéries
  • Le Carbonate de Calcium pour lutter contre la plaque dentaire
  • Les Tensio-Actifs doux issus de sucres ou acides aminés

Si vous avez un doute, demandez conseil à votre pharmacien. Mais rappelez-vous qu'il existe beaucoup de fabricants qui font les choses bien en France, comme Endro, Pachamamaï ou Lamazuna.

La marque de cosmétiques made in France Jeste par exemple, propose des dentifrices écologiques solides zéro déchet sans produits controversés pour la santé. Enrichis aux probiotiques et conçus en étroite collaboration avec des professionnels de santé, les dentifrices solides naturels offrent un équilibre bucco-dentaire et une fraîcheur optimale sans risque d'abîmer les gencives sensibles ni de provoquer des inflammations.

 

dentifrice-sain-ecologique-diy-recette-trustsociety

Quelles sont les meilleures alternatives aux dentifrices conventionnels ?

Chez Trust Society, nous sélectionnons les meilleures alternatives durables à tous nos produits du quotidien. Nous avons sélectionné en France le dentifrice écologique le plus sain et naturel sur notre plateforme. Si vous souhaitez essayer c'est juste ici, et la livraison vous est offerte avec le code PREMIEREFOIS !

 

13,00€

13,00€

13,00€

13,00€

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés