livraisons Covid-19 - service minimum assuré - en savoir plus ici ;)

Comment choisir un dentifrice sain et écologique ?

Comment choisir un dentifrice sain et écologique ?

Tout ce que vous devez savoir pour choisir un dentifrice sain et écologique

Contexte - Pourquoi le dentifrice est-il sujet à controverses ?

Fini de jouer. Avec l’essor des applications comme Yuka ou INCI Beaty : nos produits cosmétiques sont passés au crible et les consommateurs reprennent le pouvoir face aux industriels. Si les déodorants ont déjà fait parler d’eux avec la présence critiquée de sels d’aluminium, les dentifrices ne dérogent pas à la règle.

 

Certains composants comme les épaississants de synthèse (Triclosan), colorants controversés (CI77891) et autres anti-bactériens irritants (Sodium Lauryl Sulfate) dévoilent leur vraie nature et soulèvent de vraies questions vis-à-vis de notre santé.

Les ingrédients qui posent problème

Le dentifrice est un produit de grande consommation, assez naturellement ciblé par les industriels à la recherche de marchés juteux compatibles aux méthodes de production de masse. Mais depuis quelques années de nombreux composants sont sujets à controverse, surtout du point de vue de la santé des consommateurs. Parmi ces ingrédients, 5 posent particulièrement problème

Le Fluor - C'est quoi le problème

Depuis le début du 19ème siècle la consommation de sucre est passée de 2kg / an par habitant à 36kg / an par habitant. Or au contact du sucre les bactéries naturellement présentes dans notre bouche produisent de l'acidité qui dissout l'email (déminéralisation) et favorise l'apparition de caries.

 

En petites quantités le Fluor est utile pour rendre l'email plus résistant en renforçant son principal constituant (l'hydroxyapatite) et protéger vos dents de l'acidité. En revanche à trop forte dose le Fluor peut être toxique et engendrer des tâches blanchâtres sur vos dents. Il est recommandé de ne pas dépasser les doses de 1 milligramme par jour pour les enfants et de 4 milligrammes par jour pour les adulte.

 

La solution ? Commencez par réduire drastiquement votre consommation de sucres raffinés et / ou transformés !

Les caries existent depuis 300 ans seulement - dues à l'apparition de sucres raffinés dans notre alimentation

 

Dans le cadre d'une alimentation saine, certains composants présents dans nos dentifrices industriels sont inutiles

Le Dioxyde de Titane - C'est quoi le problème

Le dioxyde de titane est un minéral composé d’oxygène et de titane. Ce composant est présent dans de nombreux produits de notre quotidien (produits alimentaires, cosmétiques, médicaments) en tant que colorant blanchissant. Il n’a aucune valeur sur le plan médical et est classé à risque quand il est présent sous forme de nanoparticules. Il est potentiellement cancérigène et provoquerait des troubles du système immunitaire.

 

Interdit dans l'alimentation depuis le 1er janvier 2020 il est toujours autorisé dans les produits cosmétiques si il ne présente pas de risque d'inhalation. D'accord et le dentifrice on l'utilise comment ? Vous voyez le problème. L’association Agir pour l’environnement dénombre 259 dentifrices dans lesquels le dioxyde de titane est présent, soit environ ⅔ des dentifrices commercialisés. Le risque est particulièrement élevé chez les enfants dont un dentifrice sur deux contient du dioxyde de titane.

 

Si vous repérez l'appellation : CI77891, E171 ou encore TiO2 sur votre dentifrice ... changez de dentifrice !

Le Polyéthylène - C'est quoi le problème

Nous allons faire court : le polyéthylène est un plastique utilisé sous forme liquide comme épaississant dans les dentifrices industriels. Extrêmement polluant pour l'environnement, il est aussi dangereux à forte dose en pénétrant les espaces inter-gingivaux.

 

Traduction, si vous repérez l'appellation POLYÉTHYLÈNE dans la composition INCI de votre dentifrice c'est qu'il contient des micro-particules de plastique utilisées pour épaissir la pâte de votre dentifrice. Intéressant comme concept.

Le Triclosan - C'est quoi le problème

Le Triclosan est un anti-bactérien puissant introduit dans les années 1970 en tant que gel nettoyant pour les chirurgiens, mais aussi dans les détergents ou désinfectants. Si le caractère nuisible du Triclosan n'est pas encore prouvé, il se retrouve dans près de 75% des relevés d'urine aux Etats-Unis et serait potentiellement un perturbateur endocrinien. En même temps, avez-vous envie de boire du détergent ?

 

Chez The Trust Society, on a préféré passer notre tour.

Le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) - C'est quoi le problème

On vous a gardé le meilleur pour la fin. Le Sodium Lauryl Sulfate (SLS pour les intimes) est un tensioactif sulfaté utilisé comme agent moussant dans la plupart des dentifrices industriels. Préconisé pour son faible coût, il est extrêmement irritant pour votre bouche.

 

Pas convaincu.e ? Le SLS est aussi utilisé pour le nettoyage industriel des sols et des moteurs. Il est classé comme irritant cutané au delà de 0.5% de concentration.

Les solutions existantes

Vous n'avez pas envie de vous brosser les dents avec du détergent pour camion ? On peut le comprendre. Heureusement ces composés ne sont pas indispensables à une bonne hygiène Bucco-Dentaire. Ils sont principalement utilisés pour leur faible coût et leur efficacité à court terme - oui le détergent pour camion ça tue les bactérie.

 

Si le Fluor reste sain à faible dose, il existe des alternatives naturelles pour se brosser les dents sans avoir l'impression d'avaler de l'huile de coude. Et bonne nouvelle, ça marchera aussi bien !

Privilégier les composition claires

Vous avez de la chance, grâce aux application INCI Beauty ou Yuka, vous n'avez plus besoin d'un Doctorat en chimie pour faire vos course en toute sérénité. Privilégiez :

- Le Xylitol pour éliminer les bactéries

- Le Carbonate de Calcium pour lutter contre la plaque dentaire

- Les Tensio-Actifs doux issus de sucres ou acides aminés

 

Si vous avez un doute, demandez conseil à votre pharmacien. Mais rappelez vous qu'il existe beaucoup de fabricants qui font les choses bien en France, comme Pachamamaï ou Lamazuna

Essayez le dentifrice solide ?

Avertissement : les lignes qui vont suivre sont à caractère commercial - Traduction : si vous repartez de cet article avec un dentifrice solide de chez Pachamamaï, nous déclinons toute responsabilité ;) Et puis entre nous, ça ne fera de mal à personne, surtout pas à votre bouche, vos dents et vos gencives

Le dentifrice solide au charbon

Naturellement blanchissant, dure 3 à 4 mois - 13,00€

Le dentifrice solide aux deux menthes

Menthe poivrée et menthe des champs, dure 3 à 4 mois - 12,00€

0 commentaires 0

Laissez un commentaire